1959-1966

Circomcision - Brit Mila
Septembre 1959
Circomcision - Brit Mila
Pose au Studio de France (Tanger)

C'est après la mort de ma grand-mère que nous avons quitté cet appartement de l'immeuble Venezuela à Tanger et que nous sommes allés vivre dans la Villa de mon grand-père, la villa Henriette (du prénom de son épouse) au 33 rue Sidi-Amar.

Le rêve
J'avais 7 ans, un Dimanche matin soudain je pris conscience que je riais et parlais a une poupée...Ça se passait dans la chambre de Gina la cousine folle, qui était partie chez ma tante de Madrid, Sylvia et moi y dormions. Cette chambre était envahie de poupées, ses poupées, c'était avant tout une chambre de fille. Et ce jour-là je prenais conscience que l'une d'elle me parlait et qu'elle m'amusait, ce n'était pas un jouet, mais une de ces figurine de touriste avec un habit folklorique robe longue chapeau et petite croix. j'étais heureux, puis elle me dit: regardes bien pour toi je vais toutes les faire bouger, et pendant une seconde toutes les poupées eurent une secousse, elle rajouta: maintenant je vais partir mais souviens-toi, toute ta vie je serais à tes cotes
- non restes ne pars pas!
Elle était devenue immobile, alors je me levais m'approchais d'elle, plus rien ne l'animait, tout était de nouveau silencieux alors je commençais à chercher "la Dame"
Je sortis de la chambre et descendis a la recherche de la Dame, je rentrais partout, puis dans la cuisine ou se trouvait ma mère avec les bonnes:
-Maman tu as vu la Dame?
-Quelle Dame?
-Tu sais celle avec la robe longue
Expliques toi
Et je lui racontais, elle me suivit jusqu'a la chambre ou seule Sylvia était assise sur son lit, ma mère ajouta: "tu as rêvé!"
C'est plus tard au retour de la folle que j'ai écouté la première réflexion...
C'était la plus âgée des cousins qui me dit un jour:
toi tu es né avec 10 kg...
Je devais avoir 7 ans, et le poids d'un bébé ne me disait rien, mais c'était l'intonation qu'elle avait donné à sa phrase qui me fit comprendre que quelque chose n'était pas normal...
J'interrogeais ma mère, qui rectifia:
7,5 kg oui pas 10kgs, tu es ne par césarienne, c'est le docteur Manny qui t'a mis au monde.
Tu pleurais beaucoup, et le soir de ta naissance, ton père dormait a cote, je te regardais, puis tu as éclaté d'un rire d'homme, j'ai eu peur...
C'était sûr, j'étais un monstre!
Je crois que c'est comme ça que j'ai commencé a manger, encore et encore, et grossir, encore et encore...
Je me savais diffèrent, de mon frère, de mes cousins de ma mère, mon père...
La vie à la Villa était morne, puis vint le remariage de mon grand-père, son départ de Tanger, mes parents au Casino de Tanger ou au casino municipal, les disputes de fin de mois à propos de l'argent...
Et moi qui mangeais...
L'été c'était Torremolinos, plus de rampes de cinéma en bas de l'appartement, et puis cette chaleur crue de l'Andalousie jusqu'au mois de Septembre. Je détestais cette enfance.
L'été était devenu un enfer, les disputes de famille, les chuchotements, le retour a Tanger, le retour à l'école Berchet.
Je me souviens de ce jour ou le maitre d'école avait demandé en classe: que les Marocains se lèvent
Je vis ce camarade Michel, le fils d'amis de mes parents se lever, et dans ma tête, s'il se lève alors moi aussi je dois me lever, puisque nos parents se connaissent...
Ce fut un grand scandale a la maison: comment toi tu t'es levé ? Tu n'es pas Marocain.
c'est dommage, j'avais commencé à apprendre l'Arabe, je ne pourrai pas continuer.
Les années passèrent mais pas mon malaise, mon frère ne cachait pas son mépris pour moi, mes parents ne me protégeaient pas, et puis ces chuchotements...
et lorsque je dormais ce rêve, ma mère se retournant, ses yeux me regardant une dernière fois, et mes cris pour la retenir qui finissaient en pleurs, dans ma gorge serrée.
Mes cousins partaient pour Paris, puis en 71 cet incroyable été ou nous étions restés à Tanger.
Le samedi 10 juillet 1971, ma mère, Rachid, Gérard et mon père jouaient au poker dans la véranda, mon frère avec Maurice un ami jouent sur le cours de Tennis... c'est à ce moment que le convoi de camions militaire se dirigeait vers le palais du Roi, dans la cuisine les bonnes qui paniquaient, et ma mère qui dit à ma cousine Kia, va leur dire ceci en Arabe:
Tout va bien maintenant!
Le téléphone qui n'arrêtait pas de sonner, Madame Toledano qui demandait à ce que Maurice reste à la maison, Rachid était nerveux, je ne sais pas quand le mot coup d'état a été prononce, je me souviens qu'après le passage du convoi et les coups de téléphone, un silence pesant comme la chaleur régnait a présent...
Mais le Roi était indemne, alors les rumeurs commencèrent:
Ils ont arraché les boucles d'oreilles de la reine mère de ses lobes
Guy Bouchara y était, il s'était enfermé dans les toilettes...
Apres le coup d' état nous eûmes l'épidémie du choléra, et les malades venaient en nombre dans le nouvel hôpital duc de Tovar qui se trouvait derrière la villa.
Cette épidémie ce fut ce qui décida mes parents à partir finir l'été a Torremolinos.
C'est comme ça que je redécouvris les 3 marches de l'hôpital Benchimol, ou nous nous étions rendus pour faire et prendre nos carnets de vaccination...

La villa, la veranda et au-dessus ma chambre
ma chambre avec son balcon
Le cote droit de la villa

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

SimpleSite.com
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

11.04 | 09:10

C'est une composition mixte, Résine, volière enduit au pinceau, feuille d'or, acrylique, bois et plastique, passez le bonjour à vos parents de ma part

...
11.04 | 09:07

Je ne sais pas si c'est votre père qui l'avait acquis vers 1991, je me souviens très bien de ce jour, il m'a dit que c'était son cadeau pour ses 50 ans

...
10.04 | 23:57

Bonjour,

C'est exact !
Déménagement de papa ne permettant pas de l'exposer dans son appartement par manque de place...
Quelle est sa composition ?

Cdlt

...
10.04 | 07:36

Bonjour Xavier, Avec un chiffon légèrement humide.
Etes-vous le nouveau propriétaire?

...
Vous aimez cette page
Bonjour !
Créez votre site web tout comme moi! C'est facile et vous pouvez essayer sans payer
ANNONCE